Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:38
UNE FESSEE QUI FAIT MAL AU CUL ET AU PORTE MONNAIE

Si parmi nos lecteurs certains sont encore mineurs… je pense que vous pouvez arrêter de vous obstiner à chercher un Job d’été. Fini le fameux « chichi beignets chouchou » sur la plage pour gagner quelques dizaines d’euros.

Depuis peu, vous disposez d’un moyen beaucoup plus rémunérateur pour gagner votre vie : Faite vous indemniser de vos fessées.

En effet, un homme vient d’être condamné par le Tribunal Correctionnel de Limoges à une amende de 500 € (avec sursis) pour avoir administré une fessée (déculottée SVP) à son jeune fils de 9 ans. Voilà, voilà !!!

Alors que ce Papa a souhaité assumer parfaitement cette fessée expliquant naïvement : « Je lui ai dit qu'il me devait le respect et oui, je lui ai donné une fessée », son avocate a préféré justifier d’un contexte familial difficile.

C’est dans ce contexte que la Présidente du Tribunal a jugé bon de déclarer « C'est une violence ! Doublée d'un acte humiliant pour l'enfant qui, à 9 ans, se retrouve les fesses à l'air pour se faire frapper »

Bon, d’un point de vue juridique, je m’interroge sur la notion de prescription d’une telle sanction. Non, parce que s’il est encore temps, j’ai peut-être trouvé un nouveau moyen de gagner de l’argent. Il faut dire qu’à raison de 500 € LA fessée, et compte-tenu du nombre de fessées que j’ai mangé dans ma tendre enfance, je suis susceptible de devenir rapidement un homme riche.

Plus sérieusement, je comprends difficilement ce qui peut pousser « nos » (pas certain que ce possessif soit adapté mais bon…) Juges à faire preuve d’autant de sévérité avec les parents dits « trop sévères » alors même que le laxisme vis-à-vis des jeunes délinquants ne cesse de s’accroitre.

Evidemment, je suis obligé d’émettre des réserves quant au jugement que je porte sur cette histoire ne connaissant pas totalement les faits. Dois-je préciser que je suis contre toute forme de violence envers les enfants ?

Bref, pour ma part, je remercie mes parents de m’avoir donné goût à la fessée. Et quant aux parents qui pourraient être amenés à donner la fessée à leurs enfants, sachez qu’à présent la fessée est un luxe… vérifiez d’abord que vous êtes solvables, ou courrez chez un organisme bancaire pour commencer à mettre en place un « crédit fessée » afin de pouvoir assumer les conséquences financières de cet acte.

Enjoy.

Pépito.

Partager cet article

Repost 0
Concocté par Pépito & Pépita
commenter cet article

commentaires

Enjoy !

  • : Les Potins de Pépito & Pépita
  • Les Potins de Pépito & Pépita
  • : Chaque jour nous partagerons avec vous un coup de projecteur sur la faute de goût de l’un, la mauvaise phrase de l’autre… bref toutes ces petites choses qui rendent notre quotidien, le temps d’un débrief autour d’un café, plus léger, plus croustillant, plus émouvant, plus….
  • Contact