Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 11:40

Comme beaucoup de Marseillais, je me suis décidé hier à regarder cette nouvelle émission spécialement dédiée à Marseille. Bon, j’avoue qu’il m’a fallu prendre mon élan et m’armer d’une bonne dose de courage pour passer le cap d’appuyer sur le bouton « 6 » de ma télécommande. Il faut dire que ces derniers temps, Marseille c’est LE sujet à la mode…. Et les raisons des nombreuses diffusions sur cette ville ne sont pas forcément glorifiantes.

 

En effet, ces derniers temps, Marseille c’est un peu la « Martine » des reportages TV : « Marseille et les arrachées d’or », « Marseille et la drogue », « Marseille et les Meurtres », « Marseille et la saleté », « La mafia Marseillaise »… autant de raisons qui me poussent à être de plus en plus réticent lorsque le nom de ma ville est associé à une émission TV.

 

Et bien je dois pourtant avouer que j’ai passé un agréable moment à regarder cette édition spéciale de Capital. Pour une fois, nous avons eu droit à un panel des meilleurs côtés de la ville, comme des pires.

 

S’agissant des pires côtés, il faut souligner que (pour une fois), nous n’avons pas eu droit à la sempiternelle tirade sur l’insécurité. J’avoue bien sûr que c’est un aspect non négligeable des problématiques communales, mais fallait-il encore revenir sur ce sujet déjà longuement abordé dans les médias ? Je ne pense pas. C’est surtout sur la paupérisation des quartiers nord de la ville et les problématiques de propreté de Marseille qu’M6 a décidé de s’arrêter. On y apprend notamment que la « Taxe d’enlèvement des ordures ménagère » est à Marseille la plus chère de France… (No comment quand on connait le résultat).

 

On nous explique également les raisons politiques de l’immobilisme de la Mairie face aux conséquences du « Fini-Parti » (plutôt édifiant).

 

S’agissant des côtés positifs, on constate que la ville connaît depuis quelque années un essor touristique impressionnant, et que les Marseillais comprennent à présent la nécessité du tourisme de masse pour booster l’économie de la ville (mieux vaut tard que jamais ! Rappelons qu’en Tunisie ils avaient compris ça bien avant nous…).

 

Enfin, on découvre progressivement les somptueuses villas des beaux quartiers, et les décors magnifiques que l’on trouve à Marseille, avec les perspectives offertes par les nombreux projets immobiliers et commerciaux…

 

Bref, on finit ce reportage plutôt sympa en se disant que, certes, la ville connaît des difficultés (notamment en matière de sécurité et de propreté) mais que son potentiel laisse augurer des perspectives très positives.

 

Soulignons qu’il aura quand même fallu attendre un article du prestigieux N.Y Times qui classe la ville de Marseille comme la seconde ville du Monde à visiter (derrière RIO de JANEIRO, rein que ça !) pour que dans notre pays on se décide à regarder la plus vieille ville de France avec un regard moins condescendant !

 

Et pour tous ceux qui, comme moi, désespèrent fréquemment de voir l’état de cette ville, cette émission vous permettra peut-être de trouver la dose d’optimisme qu’il vous manque.

 

Enjoy,

 

Pépito.

Capital Spécial Marseille : Entre Beverly Hills et Bogota.
Capital Spécial Marseille : Entre Beverly Hills et Bogota.

Partager cet article

Repost 0
Concocté par Pépito & Pépita
commenter cet article

commentaires

fog 05/11/2013 03:20

on compare roucas blanc a beverly hills ? c est exagerer rien a voir

fog 05/11/2013 03:19

on compare le roucas blanc a beverly hills ? il faut pas exagerer rien a voir

Enjoy !

  • : Les Potins de Pépito & Pépita
  • Les Potins de Pépito & Pépita
  • : Chaque jour nous partagerons avec vous un coup de projecteur sur la faute de goût de l’un, la mauvaise phrase de l’autre… bref toutes ces petites choses qui rendent notre quotidien, le temps d’un débrief autour d’un café, plus léger, plus croustillant, plus émouvant, plus….
  • Contact