Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 14:57

1013746 539394809431546 1092255363 n

Vous n’avez pas entendu parler de l’Europride 2013 organisée à Marseille ? Pas de panique, vous n’êtes pas les seuls dans ce cas. Il semblerait que les organisateurs eux même n’aient pas vraiment connaissance de l’existence de cet évènement à en juger par le « bide » monumental et historique (encore un record Made In Marseille)  qu’il connait en 2013 dans la ville de Marseille.

 

 

Pour les novices, l’Europride est sans conteste le plus grand rassemblement LGBT d’Europe (Pour les non-initiés LGTB = Lesbiennes, gays, bisexuels et trans). Créée en 1992, l’Europride a connu des records d’affluence dans des villes telles que Madrid en 2007 (avec près de 2.500.000 personnes) ou Rome en 2011 (avec plus d’1 Million de personnes).

 

 

Mais ni les 2.600 ans d’histoire de la ville de Marseille ni la chaleur ambiante n’ont suffi à attirer suffisamment de monde pour faire de cette manifestation un succès.

 

 

Les différents « couacs » de la cérémonie d’ouverture ont déjà entaché l’image de la ville comme hôte de l’Europride. Pour mieux comprendre la situation, voici un florilège des meilleurs loupés de la cérémonie :

 

 

    Création d’un village de l’Europride sur la plage du prado avec une capacité de réception de 10.000 personnes et une fréquentation globale… de 500 personnes.

 

Annulations multiples du concert « Get a Cool » devant accueillir des célébrités telles que Miss Kittin, Olivier Huntemann, Chloé et Fatboy Slim.

 

Création d’un parc des expositions à la Friche de la Belle de Mai ou l’on ne dénombrait pas moins de … 5 Personnes (et oui 5).

 

Annulation du Concert de Sheila. Vous avez bien entendu il s’agit de la Star INTERNATIONALE  Sheila, rien que ça ! On comprend alors difficilement le manque d’engouement pour de telles manifestations alors que l’Europride de Rome s’était contentée d’organiser un petit concert intimiste avec une célébrité locale : LADY GAGA…

 

 

Si les organisateurs se cachent derrière un manque de communication autour l’évènement, l’on peut tout de même s’interroger sur la pertinence du choix de la ville de Marseille comme terre d’accueil d’une telle manifestation alors même que d’autres manifestations pourraient idéalement s’y dérouler (Salon de l’armement, championnat d’Ultimate Fighting…)

 

 

Une chose est certaine, la ville de Marseille a su se démarquer des autres villes organisatrices par l’organisation du premier fiasco LGBT européen.

 

Mais pas de conclusions hâtives, il reste à la Capital Européenne de la culture pas moins de 4 jours pour rectifier le tir et éviter d’inscrire une nouvelle mascarade à son palmarès. Prions pour que les quelques fêtard qui ont fait le déplacement trouvent du réconfort dans le climat marseillais actuel…

Enjoy !  

 

Partager cet article

Repost 0
Concocté par Pépito & Pépita
commenter cet article

commentaires

domauindu13 18/07/2013 12:15


encore une fois on se fait remrquer... ridicule tout ça.

Enjoy !

  • : Les Potins de Pépito & Pépita
  • Les Potins de Pépito & Pépita
  • : Chaque jour nous partagerons avec vous un coup de projecteur sur la faute de goût de l’un, la mauvaise phrase de l’autre… bref toutes ces petites choses qui rendent notre quotidien, le temps d’un débrief autour d’un café, plus léger, plus croustillant, plus émouvant, plus….
  • Contact