Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 16:42

 

Eh oui, on ne vous a pas menti quand on vous disait que "Pepito & Pépita" étaient là pour le sérieux mais aussi pour le « n'importe quoi » !!

 

C'est un Suisse de 47 ans qui face à sa perte de cheveux a décidé d'appliquer chaque matin son shampoing accompagné de trois pilules contraceptives, préalablement dissoutes, et « les résultats sont là » déclare-t-il.

 

Le plus incroyable c'est qu'il n'est pas le seul au monde à tenter l'expérience et certains forums masculins commencent à en parler de plus en plus sérieusement. D'autant que le Docteur Johannes Gutwald, dermatologue de son état, le confirme en précisant que le choix du contraceptif est néanmoins décisif.

 

 

Mais avant de vous précipiter dans le sac de votre femme ou à la pharmacie la plus proche notez que le responsable du département de dermatologie de l'Hôpital universitaire de Zurich met en garde contre certains effets secondaires de cette automédication.

 

 

Au programme : impuissance, obésité et troubles de la personnalité, voir même castration chimique !

 

 

Face à tous ces effets secondaires je pense, qu'au nom de la communauté féminine, je peux déclarer que nous préférons de loin la calvitie !!

 

 

Enjoy,

 

Pépita.

 

La contraception : le remède miracle contre la calvitie !!

Partager cet article

Repost 1
Concocté par Pépito & Pépita
commenter cet article

commentaires

gégé 16/09/2013 12:10

En fait mis à part l'article fort passionnant la photo qui l'accompagne me donne l'idée de me faire tatoué des cheveux en trompe l'oeil sur le ciboulot !

Enjoy !

  • : Les Potins de Pépito & Pépita
  • Les Potins de Pépito & Pépita
  • : Chaque jour nous partagerons avec vous un coup de projecteur sur la faute de goût de l’un, la mauvaise phrase de l’autre… bref toutes ces petites choses qui rendent notre quotidien, le temps d’un débrief autour d’un café, plus léger, plus croustillant, plus émouvant, plus….
  • Contact